Volume 31, no 8, novembre-décembre 2016Version PDF Icone

« Parlez-nous de vous »

Yvan Noé Girouard

Dans le cadre de la tournée « Parlez-nous de vous », amorcée l’an dernier en Gaspésie et dans le Bas-Saint-Laurent, j’ai effectué, en septembre dernier, la visite de neuf journaux communautaires en Abitibi. Vous pourrez lire le résumé de ces visites dans la présente édition de l’AMECQdote.

L’on peut constater que ces journaux ont plusieurs points en commun. Notamment, la plus grande inquiétude de tous les journaux de l’Abitibi est liée au manque éventuel de relève. Leur plus grand succès est d’être encore en vie et leur plus grand défi est de continuer de publier. Aucun de ces journaux ne peut prédire s’il existera encore dans dix ans; tous sont inquiets de la survie des journaux imprimés. Afin de faire face à cette situation, quelques journaux ont amorcé timidement le virage Web par la création d’un site Web ou, dans d’autres cas, par la création d’une page Facebook.

Parmi les autres points communs que partagent les journaux de l’Abitibi, on compte la difficulté qu’ils ont à remplir leur plan d’action lors des demandes de subvention au ministère de la Culture et des Communications. Bien qu’ils soient satisfaits des montants de subvention accordés et de la compréhension de la part des deux agentes régionales du MCC, ils trouvent néanmoins que le formulaire du Plan d’action est rébarbatif. Ils se demandent. si en 2017, le Ministère ne pourrait pas créer un formulaire plus convivial et fonctionnel.

Enfin, les journaux de l’Abitibi apprécient grandement le soutien qui leur est apporté par l’AMECQ et souhaiteraient le retour des rencontres régionales de formation… Et pourquoi pas la tenue d’un congrès en Abitibi ?

 

Discussion avec le ministre Luc Fortin

Le 20 octobre dernier, la présidente de l’AMECQ, Kristina Jensen, et moi-même avons rencontré le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin. La discussion a principalement porté sur la publicité gouvernementale dans les journaux communautaires. Nous lui  avons demandé, entre autres, qu’une rencontre soit organisée avec les responsables des agences de communications responsables du  placement publicitaire pour le gouvernement. Le ministre s’est montré sensible aux besoins des journaux communautaires en matière de publicité gouvernementale et devrait en aviser ses collègues des autres ministères.

Le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin en compagnie de Kristina Jensen, la présidente de l'AMECQ et Yvan Noé Girouard, le directeur général de l'AMECQ. Photo : Mélanie Gravel

Le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin en compagnie de Kristina Jensen, présidente de l’AMECQ et Yvan Noé Girouard, directeur général de l’AMECQ. Photo : Mélanie Gravel

Lors de cette discussion, qui a duré une quarantaine de minutes, nous avons plaidé pour la création d’un deuxième volet au plan culturel numérique, qui serait destiné à la quarantaine de journaux qui n’ont pas encore pu effectuer le virage Web. De plus, nous avons également demandé le rétablissement des 15 000 $ qui avaient été coupés dans la subvention annuelle de l’Association. Enfin, nous avons invité le ministre à participer à la remise des Prix de l’AMECQ lors de notre congrès annuel en avril prochain. Somme toute, lors de cette rencontre, le ministre s’est montré très ouvert aux médias communautaires.

 

Rectificatif

L’article de Pierre Mouterde paru dans la dernière édition de l’AMECQdote au sujet des coupes à Droit de Parole a suscité des interrogations auprès de certains de nos membres qui n’étaient pas présents à la dernière assemblée générale et ne sont donc pas au courant de ce dossier.

Je tiens donc à apporter une précision. Ce que l’article ne précise pas, c’est que Droit de Parole bénéficiait jusqu’à cette année d’une subvention supplémentaire de 10 000 $ par année, subvention liée à un ancien programme appelé Programme de soutien à l’éducation populaire autonome (PSÉPA) provenant du ministère de l’Éducation et géré par le MCC. C’est cette subvention spéciale qui a été abolie.

Trois façons de voir une décennie

Serge Cloutier, Le p’tit journal de Woburn, Woburn, septembre-octobre 2016 Cette année, Le p’tit journal de Woburn célèbre sa dixième année d’existence. Comme ça passe vite parfois, dix ans. Pour un enfant de quinze ans, une dizaine d’années représente les deux tiers de sa vie. Il arrive à peine à imaginer qu’un jour il aura… Lire la suite »

Le journal Tam Tam souffle sa cinquième bougie

Diane Dufour, Tam Tam, Matapédia, octobre 2016 Mardi le 23 août 2016 avait lieu à Saint-André-de Restigouche la cinquième assemblée générale de notre journal, Tam Tam. Lors de cette rencontre, l’équipe du CA a présenté son rapport annuel et ses états financiers devant une vingtaine de citoyens. Deux personnes ont accepté de se joindre à… Lire la suite »

Non, Le Contact ne disparaîtra pas!

Luc Chapados, Le Contact, Beaulac-Garthby, septembre 2016 En juin, Guy St-Onge lançait un cri du cœur pour trouver un éventuel remplaçant ou une remplaçante. Un remplaçant, non, plusieurs remplaçants. Après plusieurs années d’implication, de nombreux artisans du Contact ont décidé de prendre un temps d’arrêt. Je n’ai pu résister à l’appel puisque je crois qu’un… Lire la suite »

Une étude de lectorat pour mieux répondre aux attentes de nos lecteurs

Pierre Hébert, Le Haut-Saint-François, Cookshire-Eaton, le 5 octobre 2016 C’est dans le but de mieux ajuster son offre et de présenter un contenu adapté à vos attentes que le journal régional Le Haut-Saint-François travaille, avec la collaboration d’une équipe d’étudiants de l’Université de Sherbrooke, à réaliser une étude de lectorat. Quatre étudiants en marketing effectuent… Lire la suite »

L’Info compte sur ses lecteurs !

Josée Dostie, L’Info, Saint-Élie, octobre 2016 C’est l’automne! C’est aussi le retour de la campagne de financement du journal. Chaque année, nous sollicitons votre appui afin de continuer à produire ce journal qui répond à un besoin de la population. À Saint-Élie, nous avons la chance d’avoir un journal communautaire qui existe depuis trente ans… Lire la suite »

Le Pont de Palmarolle, sept ans déjà !

André Chrétien, Le Pont de Palmarolle, octobre 2016 Fin octobre 2009, chaque foyer recevait par la poste un numéro du journal Le Pont de Palmarolle, qui se présentait alors sous forme de brochure dans une formule renouvelée. Une nouvelle équipe était formée pour offrir aux citoyens de Palmarolle un médium complet. On y retrouverait de… Lire la suite »

Le Causeur, 25 ans bientôt

Patricia Mercier, Le Causeur, Daveluyville, octobre 2016 Et oui, Le Causeur aura 25 ans en 2017. La première parution se fit au printemps 1992, où le journal était publié quatre fois par année (printemps, été, automne,  hiver). Grâce à tous les bénévoles, collaborateurs et publicitaires qui ont contribué de près ou de loin à ce… Lire la suite »

L’Équipe du journal Le Sentier

Le dimanche 11 septembre, près de 20 membres de l’équipe du journal Le Sentier se sont réunis pour faire le point et discuter de sujets importants pour notre journal communautaire qui est devenu, au fil des années, une fibre active et dynamique de Saint-Hippolyte, tout en étant le reflet de ce qui se vit dans… Lire la suite »

Campagne de sociofinancement

Louise Leboeuf, Le P’tit Journal de Malartic, Malartic, septembre 2016 L’équipe du P’tit journal de Malartic entreprend une vaste campagne de sociofinancement. Le P’tit Journal entreprend un virage web-papier qui saura donner aux lecteurs et aux collaborateurs le meilleur des deux mondes. Avec ses 405 collaborateurs, cette année, le journal est encore le média des… Lire la suite »

Nouveau journaliste pour Le Trait d’union du Nord

Éric Cyr, Le Trait d’union du Nord, Fermont, le 29 août 2016 Il me fait plaisir de reprendre la barre du journal Le Trait d’union du Nord en tant que rédacteur en chef. Plusieurs savent déjà que j’ai occupé cette fonction de 2005 à 2009. À l’époque, le monde des communications se portait bien au… Lire la suite »

Si vous aimez le Ski-se-Dit, c’est le moment!

Depuis quelques années, Suzanne Lapointe, présidente du conseil d’administration du journal Ski-se-Dit, se dévoue sans compter pour collecter des fonds qui permettent de faire tenir ce journal debout. Cela ne serait bien sûr pas possible sans l’aide des collaborateurs du CA et des amis du journal, le plus ancien journal communautaire au Québec créé (rappelons-le)… Lire la suite »

Bientôt 40 ans

Louiselle Luneau, Lili Germain et Diane Gaudet Bergeron, Ensemble pour bâtir, Évain, septembre 2016 Le journal Ensemble pour bâtir a lancé sa première parution en novembre 1977. Nous sommes donc actuellement dans la quarantième année d’existence de notre journal de quartier. De nombreux défis ont été relevés par les bénévoles impliqués au journal durant toutes… Lire la suite »

Il faut bien rire!

Eric Morasse, Le Bulletin de Mékinac, Sainte-Geneviève-de-Batiscan, octobre 2016 Jérémy Demay était la vedette de notre quatrième spectacle-bénéfice, le vendredi 14 octobre dernier à la Salle Denis-Dupont de l’école secondaire Le Tremplin, à Sainte-Geneviève-de-Batiscan. Comme l’an dernier, nous avons offert à des jeunes de notre région la chance d’en assurer la première partie. L’humoriste connu… Lire la suite »

Huit ans d’abreuvoir culturel d’ici, gratuit !

Jenny Corriveau, L’Indice bohémien, Rouyn-Noranda, septembre 2016 Huit ans de culture, huit ans de magie, huit8 ans d’infini. Huit ans à écrire, huit ans à lire, huit ans à contempler, huit ans à aimer. Huit ans de beau, huit ans de bon, huit ans de passion. Huit ans d’Indice, huit ans de bohème, huit ans… Lire la suite »

Dossier Abitibi

Par Yvan Noé Girouard Dans le cadre de la tournée Parlez-nous de vous, j’ai eu l’occasion, du 11 au 16 septembre dernier, de rencontrer huit journaux communautaires de l’Abitibi membres de l’Association des médias écrits communautaires du Québec ainsi qu’un ancien membre.  Voici le résumé de ces visites.   Visite à Preissac L’équipe de L’Alliance… Lire la suite »