Catégorie : Chronique

Poqué, mon Géo!

Marc Roy, L’Écho de Cantley, Cantley, août 2016 Ça y est. Le peuple n’avait pas encore assez le nez écrasé sur l’écran de téléphone (enfin, ceux qui n’avaient pas le nez écrasé dans la fenêtre! – voir ma chronique du dernier numéro), ça prenait une nouvelle gogosse pour que le gugusse moyen accentue le temps… Lire la suite »

La petite maison d’Athanase

Rose-Hélène Fortin, L’Attisée, Saint-Jean-Port-Joli, août 2016 Est-ce une légende ou le récit d’un fait réel ? Incroyable, impossible pour certains, mais vrai pour Jean-Paul Fortin. C’est l’histoire de La Cabine Bleue. Il était une fois notre pays dans un monde heureux de retrouver la paix entre les deux malheureuses Grandes Guerres. Cependant, la pauvreté dans… Lire la suite »

L’itinérance chez les aînés

Caroline Leblanc, Reflet de Société, Montréal, été 2016 Lorsque nous observons notre société, c’est à se questionner qui peut vraiment être fier de la direction qu’elle prend. Je regrette de voir notre communauté dépérir en apercevant des personnes aînées déambuler dans nos rues, sans vraiment comprendre ce qu’il leur arrive. L’hiver dernier, j’ai rencontré un… Lire la suite »

Le Chemin de St-Rémi : Le chemin de Compostelle Québécois

Marie-Josée Gamache, Le Trident, Wotton, juillet 2016 Le Chemin de St-Rémi a été inauguré le 21 mai dernier à St-Adrien. Les trois premiers marcheurs se sont lancés dans cette aventure de 42 jours devant un groupe de supporteurs. Ce parcours rural de 800 km traverse le Québec jusqu’à Ste-Florence en Gaspésie, passant par des rangs… Lire la suite »

Économie collaborative dans la Petite-Bourgogne

L’économie collaborative dans la Petite-Bourgogne

S.E.K. Beddiari, Vues sur la Bourgogne, Montréal, été 2016 Dans la Petite-Bourgogne, un espace de coworking a été aménagé dans une ancienne église située sur la rue Richmond au coin de la rue Notre-Dame grâce à Nathalie Voland, la propriétaire de l’édifice. C’est un établissement de collaboration appelé Le Salon 1861. L’église, construite en 1861,… Lire la suite »

Des excuses… Quand nous ne serons plus là pour les entendre

Normand Gagnon, Autour de l’île, Île d’Orléans, juin 2016   Tendances obligent! Dans quelques décennies, nous n’existerons plus en tant que peuple francophone nord-américain. Peut-être verrons- nous encore quelques poches de résistance disséminées ici et là sur le territoire, sans plus, de toute façon fort utiles au tourisme ; en quelque sorte des succursales de… Lire la suite »

Des archéo-entomologues au Parc riverain de la Boyer

Olivier Roy et Hugette Ruel, Au fil de La Boyer, Saint-Charles-de-Bellechasse, juillet/août 2016 Est-ce que les structures de bois pleines de branchages et de cocottes ont déjà «piqué» votre curiosité? Ce sont des hôtels à insectes, des habitats particuliers qui ont été créés afin d’attirer les «bons» insectes, principalement les pollinisateurs. Installés depuis maintenant trois… Lire la suite »

Pour souligner les 45 ans de la tragédie de St-Jean-Vianney

Rolande Lavoie, La Vie d’Ici, Shipshaw, juin 2016 Une voisine, que je n’avais jamais revue, Agathe Pagé, une agréable surprise, quelques souvenirs et voilà que nos émotions sont palpables. Plus d’une centaine d’anciens résidents sont venus partager à chacun sa façon d’agréables souvenirs «d’avant St-Jean-Vianney» mais aussi l’après; «qu’est-ce que vous êtes devenus?» La plupart,… Lire la suite »

L’argent, l’amour et le temps perdu

Michel-Pierre Sarrazin, Ski-se-Dit, Val-David, juin 2016 Après quelques heures passées dans la salle d’attente de l’hôpital, je ne peux faire autrement que de remarquer que nous sommes, nous autres, humains, bien fragiles. Il suffit d’un peu de désordre dans notre splendide machine organique pour que notre réalité s’épivarde. Le miracle est que nous survivions collectivement… Lire la suite »

La génération des têtes baissées

Jean-Pierre Robichaud, Le Pont de Palmarolle, juin 2016 Ils sont assis côte à côte depuis le début de la récré, silencieux, absents, penchés sur leur téléphone intelligent, les pouces pianotant à toute vitesse. Ils sont indifférents à tout ce qui se passe autour d’eux. C’est la génération des têtes baissées. Un peu plus loin, ils… Lire la suite »