Catégorie : Chronique

Rythmer novembre

Malika Scheider, La Quête, Québec, novembre 2018 Le mois de novembre rime souvent avec l’arrivée des premiers flocons qui annoncent le début de la saison hivernale, mais c’est aussi durant cette période que l’on a vu apparaître ces dernières années de nouvelles initiatives et rituels. Petit tour d’horizon.   À vos moustaches! Au même titre… Lire la suite »

L’école québécoise : Un vecteur de fragmentation sociale

Stéphane Vigneault, Le Mouton NOIR, Rimouski, novembre-décembre 2018 Les Journées québécoises de la solidarité internationale nous invitent cette année à réfléchir au rôle de l’éducation. Au Québec, quoi qu’en disent certains jovialistes, notre système d’éducation est inéquitable. Quelle incidence a ce système sur la formation des jeunes Québécois, des jeunes dont on voudrait qu’ils embrassent… Lire la suite »

Manger uniquement local, est-ce vraiment possible?

Virginie Lessard, La Gazette de la Mauricie, Trois-Rivières, novembre 2018 Faire le choix de privilégier des aliments locaux au quotidien présente de nombreux avantages, autant pour nous que pour notre collectivité. Ici en Mauricie, est-ce possible de se nourrir en s’approvisionnant uniquement auprès de nos agriculteurs régionaux ? La Gazette s’est penchée sur la question…. Lire la suite »

Le numérique et nos organisations

Maude Labrecque-Denis, L’Indice bohémien, Rouyn-Noranda, novembre 2018 Le numérique… sujet au goût du jour. Pas surprenant. La révolution atteint désormais toutes nos organisations! Nouveaux paramètres, nouvelles opportunités; changements dans nos façons de faire et de fonctionner, dans nos façons de penser. Grâce au numérique, on découvre un tout nouvel espace de coopération. Un lieu commun… Lire la suite »

Marmélédé, héritage culinaire anglais

Antoine-Michel LeDoux, Le Sentier, Saint-Hippolyte, octobre 2018 Vous arrive-t-il parfois de prendre conscience que certaines habiletés et coutumes familiales ou certains goûts pour des mets et leur façon de les cuisiner sont liés aux expériences de vie passées de nos parents ? Pour moi, la marmelade qui occupe une place gourmande dans de mes déjeuners… Lire la suite »

Une espèce envahissante se pointe en Abitibi-Ouest

Jean-Pierre Robichaud, Le Pont de Palmarolle, octobre 2018 Le premier individu est apparu en 1999 sur l’Île de Montréal. Aujourd’hui, on en compte près de 100 000 sur ce territoire et entre 200 000 et 250 000 au Québec. Et ils ont maintenant franchi la réserve faunique La Vérendrye. Récemment il en est apparu quelques-uns… Lire la suite »

Quand la campagne s’invite dans la campagne

James Allen, Le Tour des Ponts, Saint-Anselme, le 24 septembre 2018 Dans le cadre de la campagne électorale provinciale qui se termine, les producteurs agricoles du Québec ont fait part de leurs demandes pour améliorer leurs conditions. Ces demandes se résument en cinq grands points.   Protéger les ressources tout en préservant l’agriculture et la… Lire la suite »

La berce du Caucase, une plante dangereuse

Marie-Josée Gamache, Le Trident, Wotton, septembre 2018 La berce du Caucase est arrivée chez nous. Nous l’avons trouvée près de la rivière Nicolet. C’est une grande plante majestueuse qui domine toutes les autres et envahit graduellement le territoire. C’est aussi une plante qui est très toxique. Le contact avec sa sève cause des éruptions cutanées,… Lire la suite »

Le suicide social

Mathieu Thériault, camelot de l’Épée/Bernard, L’Itinéraire, Montréal, Le 1er septembre 2018 Au début du mois d’août, on apprenait la mort tragique de Rick Genest, mieux connu sous le pseudonyme de Zombie Boy. Ce jeune homme tatoué sur plus de 90 % de son corps personnifiait un squelette humain et pouvait faire peur à voir. En… Lire la suite »

La résidence Mary Dorothy Molson

Samuel Dupont-Foisy, Journaldesvoisins.com, Montréal, septembre 2018 Il y a un peu moins de deux mois, un article en ligne de journaldesvoisins.com (https://journaldesvoisins.com/plusieursriches-montrealais-passaient-leurs-vacances-ici-dans-les-annes-1900/) présentait une facette d’Ahuntsic-Cartierville peu connue, soit son utilisation comme lieu de villégiature par les riches Montréalais dès le XIXe siècle. L’article glissait un mot à propos de la résidence Mary Dorothy Molson,… Lire la suite »