Catégorie : Arts et culture

Christine Tassan et les Imposteures: de Montmartre à Prévost

Jean-Pierre Tremblay, Le Sentier, Saint-Hippolyte, mai 2019 Le quatuor à cordes Christine Tassan et les Imposteures a livré une prestation sans faille aux spectateurs de la salle Saint-François-Xavier de Prévost, le 6 avril. Le groupe a présenté son dernier album Entre Félix et Django, un amalgame entre l’univers de notre trésor national, Félix Leclerc, et… Lire la suite »

Saltarello: à la croisée des Nord

Ariane Ouellet, L’Indice bohémien, Abitibi-Témiscamingue, avril 2019 Bien installée dans son nid de création à Palmarolle en Abitibi-Ouest, la formation Saltarello continue son voyage musical à la croisée des influences du Nord. En mai prochain, au Petit Théâtre du Vieux Noranda, elle lancera Unuuaq, son 7e album. Le titre, qui signifie nuit en inuktitut, fait… Lire la suite »

Martin Bureau au FIMAV : peindre sur les murs du son

Luc Drapeau, La Gazette de la Mauricie, Trois-Rivières, mai 2019 Inspiré par la multitude des propositions offertes dans le cadre de la 35​e édition du Festival International de Musique Actuelle de Victoriaville (FIMAV) (spectacles en salle, installations sonores dans l’espace public, présentation de courts métrages expérimentaux), nous avons décidé d’aborder celle-ci sous l’angle des arts… Lire la suite »

Le Vivoir dévoile les artistes qui occuperont ses ateliers ouverts au public

Joannie Legros, L’Attisée, Saint-Jean-Port-Joli, mai 2019 LE VIVOIR, ce nouveau projet prenant place sur les lieux de l’ancien Vivoir Moderne à Saint-Jean-Port-Joli, a récemment révélé les artistes qui occuperont son premier étage. Parmi les intéressés, le comité de sélection du VIVOIR a choisi six artistes aux styles et aux médiums variés, dont le sculpteur reconnu… Lire la suite »

Le pondéré Julien Grégoire Péloquin récompensé au Festival Cinéma du monde de Sherbrooke

Jean-Marc Brais, Le Haut-Saint-François, Cookhire-Eaton, le 1er mai 2019 Âgé de seulement 22 ans, le résident de Cookshire-Eaton, Julien Grégoire Péloquin, s’est mérité le prix du meilleur court métrage de l’Estrie au dernier festival Cinéma du monde de Sherbrooke. Ponderosa, sa première œuvre cinématographique à vie, a en partie été tournée au Victoria Hall et… Lire la suite »

Rendez-vous avec l’artiste Pierre Girard

François Beaudreau, L’annonceur, Pierreville, le 18 avril 2019 Si l’arrivée massive des oies promet d’en mettre plein la vue, le Centre d’interprétation de Baie-du-Febvre en fera tout autant en proposant aux visiteurs des expositions d’œuvres et de photographies, des produits du terroir, des ouvrages réalisés par des artisans locaux et d’autres surprises. Ce printemps, le… Lire la suite »

God bless Edmé Étienne nous blesse

Hélène Matte, Droit de parole, Québec, mars 2019 Il n’est pas question ici d’un poète fleur bleue. La poésie d’Edmé Étienne était cathartique et obscène, jouissive. Sa mort tragique, elle, n’a rien d’une cure. Edmé, le punk, le poète. Le suicidé. Pas évident de lui rendre hommage en faisant simplement l’éloge de sa poésie, comme… Lire la suite »

Une fiction tournée à Trois-Pistoles

Marjolaine Jolicoeur, L’Horizon, Trois-Pistoles, le 2 avril 2019 Yves Drapeau a réalisé et produit une fiction où une comédienne de Québec (Anne-Sophie Archer) rencontre un résident de Trois-Pistoles par une belle journée d’été, près du fleuve. Le réalisateur, qui joue aussi dans le film, explique le dialogue qui s’établit alors entre les deux personnages de… Lire la suite »

Le territoire raconté par Pierre Labrèche et Marta Saenz de la Calzada

Mariane Ménard, L’Indice bohémien, Abitibi-Témiscamingue, avril 2019 L’idée d’un jumelage entre des conteurs allochtones et autochtones est celle de Nicole Garceau, présidente du Festival de contes et légendes en Abitibi-Témiscamingue. Le conteur Pierre Labrèche et la conteuse Marta Saenz de la Calzada ont ainsi pu profiter d’une résidence d’écriture au cours de laquelle des rencontres… Lire la suite »

«La féminité en trois temps»

Lyne Boulet, Le Sentier, Saint-Hippolyte, mars 2019 Trois femmes qui, à travers leurs œuvres, expriment leur vision de la féminité. Mais aussi trois femmes hippolytoises qui, à travers leurs actions, ont exprimé leur engagement dans la communauté. L’exposition Le féminité en trois temps, présentée dans la salle multifonctionnelle de la bibliothèque en cette année du… Lire la suite »